Jean_ELONGO_ONGONALe Pacte de doublement des recettes a véritablement été suivi à la lettre à la Direction Provinciale de la DGRAD/Kasaï-Oriental. En effet, l'appel au civisme fiscal lancé le 30 juillet 2010 par le Directeur Général de la DGRAD, a porté ses fruits au Kasaï-Oriental où les recettes non fiscales ne dépassaient jamais les 600 millions de francs congolais par an.

Au 31 octobre 2010, la Direction Provinciale de la DGRAD/kasaï-Oriental a atteint 952 millions de francs congolais contre les assignations du Pacte de doublement des recettes de 1.120 millions de francs congolais, soit un taux de réalisation de 85 %.

Les efforts pour les deux mois restants seront portés vers le recouvrement de la redevance annuelle sur concession ordinaire auprès des églises installées au Kasaï-oriental, ont ajouté les autorités de la DGRAD. La seule ombre au tableau reste la fermeture du Centre de capture des passeports biométriques alors que la demande ne fait qu'augmenter. Ce qui constitue un manque à gagner mensuel d'au moins 15 millions de francs congolais.

Avec le Budget de l'exercice 2011 en discussion au Parlement, tout porte à croire que les assignations de la Direction Provinciale de la DGRAD vont aller crescendo. Wait and see !