19 ANS DEJA

En dépit des prédictions pessimistes sur sa capacité à se maintenir sur l'échiquier national en tant qu'une régie financière digne de ce nom, la DGRAD démeure et reste une réalité que seuls les aveugles-nés ne peuvent voir. En effet, année après année, les recettes par elle produites ne font qu'aller crescendo nonobstant les difficultés structurelles auxquelles elle fait face. Bonne fête à la DGRAD !